Soutenir quelqu'un

You are here

Soutenir QUELQU’UN

Chercher des ressources en santé mentale peut sembler compliqué lorsque vous ne savez pas par où commencer. Vous pouvez toujours vous adresser à des professionnels de la santé (comme un médecin ou une infirmière) ou à des professionnels de la santé mentale (comme un psychologue) pour obtenir des services en santé mentale.

911

Si vous êtes en situation d'urgence, appelez le 911 pour obtenir une assistance immédiate. Disponible 24 heures/7 jours partout au Canada.

eSanté Mentale

Si vous cherchez des services appropriés dans votre région pour des problèmes de santé mentale, vous pouvez chercher des services ici :
https://www.esantementale.ca/

Services de crises du Canada

Si vous/quelqu’un que vous connaissez avez des pensées suicidaires ou si vous êtes en détresse, appelez le 1-833-456-4566. Vous pouvez également envoyer un texto en envoyant TEXTO au 686868. Disponible 24 heures/7 jours partout au Canada.

Localisateur de ressources

Si vous cherchez des ressources disponibles dans votre région (pour les résidents d'Ottawa et de Gatineau seulement), vous pouvez entrer votre code postal dans le champ ci-dessous:

 

Les problèmes de santé mentale peuvent se manifester différemment d'une personne à une autre. L'intensité des symptômes peut également varier, ce qui peut rendre certains problèmes difficiles à reconnaître. Toutefois, la guérison est possible avec du soutien et des traitements appropriés. Une intervention précoce peut être essentielle pour prévenir l'apparition de nouveaux problèmes ou la gravité d’un problème existant.

 

Des signes/symptômes généraux incluent des changements d'humeur et de comportement, des changements d'appétit et de sommeil, de l'isolement social, des pensées inhabituelles, de l'inquiétude, etc.

 

Pour des informations plus spécifiques sur des problèmes de santé mentale, veuillez consulter la section Problèmes de santé mentale courants.

En parler. Parfois, la personne pour laquelle vous vous inquiétez peut venir vous demander de l'aide. D'autres fois, vous devrez lancer la conversation. Faites-lui savoir que vous êtes ouvert, prêt à l'écouter et que vous êtes là pour elle. Si la personne ne souhaite pas vous parler, demandez-lui de parler à un professionnel de la santé (par exemple : un conseiller scolaire, un médecin) et de chercher des ressources appropriées (voir le carré ci-dessus).
Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous discutez avec quelqu'un :
  • Prévoyez ce que vous allez dire
  • Pensez à un moment approprié pour parler
  • Pensez à un environnement dans lequel vous et votre interlocuteur vous sentez en sécurité
  • Si vous n'êtes pas sûr de quelque chose, posez des questions
  • Ne pas juger ou assumer quoi que ce soit
  • Soyez empathique et attentionné
  • Faites savoir à la personne que vous êtes là pour elle
  • Proposer à la personne que vous pouvez vous informer sur des problèmes de santé mentale et de trouver des ressources appropriées
  • Utilisez des déclarations en "je" lorsque vous parlez « Je suis inquiet pour toi. Il semble que tu fais face à des défis. Est-ce que je peux t'aider avec quoi que ce soit ? »
  • Comparez des problèmes de santé mentale avec des problèmes de santé physiques« Les médicaments peuvent aider à traiter les symptômes d'une grippe. Si la grippe n'est pas soignée, elle peut se transformer en quelque chose de plus grave, comme une pneumonie. Nous consultons un médecin lorsque quelque chose ne va pas avec notre santé; la santé mentale est la même chose. Il existe de nombreux traitements comme la thérapie, les médicaments, la thérapie familiale, etc. C'est pourquoi il est important de consulter un professionnel de la santé mentale. Il peut t'aider à trouver des solutions adéquates. »
  • Soyez patient – la guérison peut être un processus long
Il peut être difficile de voir quelqu'un que vous connaissez lutter contre des problèmes de santé mentale. Il est important de prendre soin de vous-même aussi. Parfois, vous souhaiterez peut-être exprimer votre inquiétude à une personne que vous ne connaissez pas directement (par exemple : un conseiller). Vous pouvez également penser à fixer des limites au soutien que vous pouvez offrir. Si vous estimez que vous pourriez bénéficier de soutien, veuillez consulter la section soutenir soi-même.
Financé

Vulnerability, Trauma, Resilience & Culture Laboratory
School of Psychology
Faculty of Social Sciences
University of Ottawa

136 Jean-Jacques Lussier, Ottawa, ON,
Canada, K1N 6N5
613-562-5800 ext. 4459
vtrac@uOttawa.ca